• MINTSOGAN (Réflexions) – Peut-on comprendre ce qu’on n’expérimente pas? Quid de ce qu’on ne peut toucher?

    coeur-dans-le-cielMINTSOGAN (Réflexions) J’imagine souvent une fourmi vaquant avec sa colonie, à ses occupations usuelles dans un espace géographique circonscris à un parc en plein centre d’une métropole. A côté, s’élève un majestueux gratte-ciel de verre et d’acier. Et moi d’imaginer tout en bas cette petite fourmi… Peut-elle comprendre le processus en jeu derrière la construction de cette tour? Comment sa conscience de fourmi pourrait appréhender cette tour dans son immensité aussi bien physique, que conceptuelle?

    Et alors commence ma ronde intérieure de minsili/questions : sans parler d’en avoir conscience, peut-on comprendre les éléments au-delà de sa propre réalité? Peut-on juste les percevoir? Ou alors, conscient des limites de sa conscience des choses, se dire : « Je sais que je ne sais pas »? (M.Z.M.)

Laisser un commentaire