Mintsogan (Pensées) – Guide intérieur et synchronicité

"Je continuerai à faire confiance à mon MOI car je sais que quand quelque chose arrive devant moi ou à ma conscience, c'est le signe qu'il est temps que j'en sache plus... ou que je nettoie les anciennes connaissances" (M.Z)
« Je continuerai à faire confiance à mon MOI car je sais que quand quelque chose arrive devant moi ou à ma conscience, c’est le signe qu’il est temps que j’en sache plus… ou que je nettoie les anciennes connaissances » (M.Z)

MINTSOGAN (Réflexions) – Ce guide intérieur qui semble avoir fait de l’écrit l’outil numéro un pour me toucher

Cette réflexion m’est venue mai 2016, en pleine lecture d’un ouvrage sur l’ADN, un livre trouvé au hasard d’une vitrine de librairie ésotérique à Paris. J’y suis entrée, je suis restée presque 2 heures avant de ressortir délestée d’une centaine d’euros, les bras chargés d’une dizaine de livres et le coeur joyeux. Car il en est des livres que je lis comme du reste : avec le temps (et aussi les expériences d’un parcours intérieur dense), j’ai appris à ne pas « tsuiper » face aux signes que m’envoie la Vie. Ainsi systématiquement, lorsqu’un sujet de trop s’invite dans mon esprit, je suis irrémédiablement conduite à tomber sur des livres qui en parlent et zou, me voilà entrain de sourire face à un passage, un extrait, un mot qui répond exactement à mes minsili/questions. Il peut s’agir d’un extrait qui vient m’aider à affiner ma propre réflexion, un mot qui suscite des questions et d’autres pistes de recherches, un peu comme un écheveau qui se défaisant, s’étire à l’infini. Ah sacrée synchronicité !

Et alors, en ces moments, je décide de faire confiance en cette part de moi qui semble savoir où elle va et je lis, essayant au maximum de garder l’esprit ouvert. Et quand je me surprends à me dire : « Mais que raconte-t-il lui ! » Très vite, observatrice de mes propres jugements, je me moque de moi-même, de cette manie à tellement juger et décide qu’il est temps de me contenter de lire, de laisser le texte m’imprégner, en mettant tout jugement de côté. Alors, qu’importe l’auteur, je m’attache au message et surtout, à mon ressenti intérieur, ma seule unité de valeur. S’il vibre en harmonie avec ce que je lis (ce qui ne veut pas dire que j’adoube tout), pour moi, c’est bon. En matière de spiritualité ou développement personnel, auteur new âge ou classique, quelle importance, c’est mon intérieur, par la façon dont il s’interesse à un message, qui me guide et je dois avouer n’avoir jamais été déçue par ce guide intérieur.

Guide intérieur et synchronicité

Avant l’ADN, il y a eu cet impérieux désir de mettre des mots, des images sur mes notions du divin, d’avoir des témoignages sur ce que je pressentais depuis si longtemps, puis il y a eu le TEMPS, comment le voir au-delà de mon horizon habituel et cette période m’a inspiré un texte poétique, qui j’espère, sera partagé un jour avec vous. Tellement de thématiques qui au fil du temps (tiens donc !) s’imbriquent les unes les autres, alors oui, je continuerai à faire confiance à mon MOI car je sais que quand quelque chose arrive devant moi ou à ma conscience, c’est le signe qu’il est temps que j’en sache plus… ou que je nettoie les anciennes connaissances. Et en ce moment, je suis en plein dans un livre qui tout en m’énervant (c’est qu’il secoue mes idées !), m’amène à prendre du recul sur une théorie qui me titille l’esprit : celles des anciens astronautes.

Enfin, autre chose qui m’arrache toujours un petit sourire à part les « Je le sentais ! Je le voyais ainsi ! » ou les « Ahah ! je comprends mieux maintenant !« , c’est de voir à quel point tant de choses que je lis dans des ouvrages écrits pour la plupart par, font écho à cette connaissance qui a toujours été là, même si plus jeune, sans mots pour la faire éclore ou guide pour répondre à mes questions, je la considérais parfois comme bien « lourde » à vivre. Aujourd’hui, il n’en n’est evidemment plus rien, même s’il est vrai que chaque porte qui s’ouvre, amène encore plus de minsili/questions ! (M.Z)

 

A propos de Minsili 246 Articles
Enying esiki fianga # Life is not a joke !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire